Le CFTS remplit les différentes missions de l'AGFTS :

  1. Il assure les formations initiales dans le secteur social, médico-social et de l’animation, dans le respect des agréments qui lui sont délivrés et sous le contrôle administratif, pédagogique et financier des autorités compétentes de l’Etat. Elles sont en adéquation avec les valeurs, finalités et principes éthiques du centre de formation.
  2. Dans la formation continue, il met en œuvre des actions de formation destinées au personnel exerçant dans le secteur social, médico-social et de l’animation. Le CFTS affine les propositions de formation au regard de l’évolution du contexte sociétal, et peut être amené à créer de nouvelles filières de formation.
  3. Il a une mission de recherche dans le secteur social, médico-social et l’animation, elle se concrétise à travers le conseil scientifique et pédagogique (CSP). Il est composé d’acteurs de terrain, de techniciens, personnes ressources du monde du social et médico-social. Cette instance se donne pour mission d’identifier et analyser les impacts des politiques publiques sur les pratiques sociales et professionnelles. Le conseil scientifique technique doit contribuer à répondre aux besoins émergents, les anticiper, et ainsi permettre à l’action sociale d’être un des éléments déterminant du développement social.
  4. Pour réaliser sa mission d’information et veille documentaire le CFTS s’appuie sur un centre documentaire en son sein.

 

Actions développées par le CFTS :

- Des actions de coopération visant à :

  • Développer la connaissance territorialisée des problématiques et des pratiques.
  • Permettre la création d’un partenariat institutionnel

 

- Des coopérations en :

  • S’intégrant au réseau UNAFORIS
  • Travaillant avec l’Université Antilles Guyane, le centre de Ressources –Observatoire des Inadaptation et des Handicaps ( CR-OIH), institut régional du travail social de Montrouge, la Caraïbe.

 

Ainsi le Centre de Formation des Travailleurs Sociaux participe à l’élaboration d’une connaissance des problématiques sociales en Guadeloupe propres aux institutions locales. Il est l’indicateur de changement dans les métiers du social et met en place des offres de formation en adéquation avec les spécificités du territoire. Il a vocation à occuper une place de chef de fil dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de formation au niveau national, et régional.