Formation certifiée par la Commission paritaire nationale pour l’emploi - CNPE

Définition de la fonction et du contexte d’intervention

Selon l'article 2 de l'avenant 285 du 8 juillet 2003 à la convention collective nationale du travail des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées du 15 mars 1966 :
«Dans un établissement avec hébergement, le surveillant de nuit qualifié assure la surveillance et la sécurité des enfants ou adultes durant la nuit, en lien avec la personne responsable, et dans le respect des personnes accueillies, en conformité avec le projet d'établissement»

Le surveillant de nuit exerce ses tâches de surveillance la nuit dans les institutions des secteurs médico-sociaux et de l’inadaptation sociale. Il est chargé d’assurer la continuité dans la prise en charge.
 L’exercice de la surveillance de nuit représente un moment particulier qui doit s’intégrer pleinement dans le projet d’établissement.
Il est demandé à ce professionnel d’assurer la sécurité physique et morale des résidents ainsi que de connaître les différents dispositifs d’urgence en cas de besoin.
Son travail contribue à la cohérence de la prise en charge des usagers.

Pour plus d’informations cliquez sur le lien suivant :
 http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/pdf/metier.php?idmet=44

Organisation de la formation

PUBLIC
La formation est ouverte à toute personne exerçant ou appelée à exercer tout ou partie de l'activité ciblée par la formation.
Les titulaires d'un diplôme de niveau V et de niveau IV du travail social sont dispensés des modules communs.

OBJECTIFS de la FORMATION
Acquérir et maîtriser l'ensemble des compétences constitutives de l'activité de surveillant de nuit :
•  Garantir la sécurité des personnes et des biens
•  Garantir les conditions de repos
•  Assurer le relais entre le jour et la nuit
•  Gérer les situations d'urgence et de tension

DUREE et AMPLITUDE de la FORMATION
La durée de la formation est de 175 heures dont 14 heures pour la formation aux gestes d’urgence avec la nécessité d’obtenir le certificat de Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (P.S.C.1). La formation s’organise sur une amplitude de 6 mois à 9 mois avec des regroupements de 3 à 5 jours.

DEROULEMENT de la FORMATION
La formation de Surveillant(e) de nuit qualifié(e) se déroule en partie en tronc commun avec la formation de Maître – Maîtresse de Maison.
Un allègement de la formation théorique (module M1 et M2) peut être obtenu si le candidat est titulaire d’un diplôme de niveau IV ou V dans le champ du secteur du travail social et de la santé : Moniteur- Educateur, Technicien de l’Intervention Sociale Familiale, Auxiliaire de Vie Sociale, Aide Médico-Psychologique, Aide-soignant.
 
MODALITE de SUIVI et d’EVALUATION des COMPETENCES ACQUISES
 Un salarié ayant validé la formation de Maître-Maîtresse de Maison pourra valider la formation de Surveillant(e) de nuit qualifié(e) avec un allègement total des modules théoriques communs.
Elle se répartit en 3 modules
M1 : module théorique en tronc commun avec les Maîtres- Maîtresses de Maison
M2 : module théorique en tronc commun avec les Maîtres –Maîtresses de Maison
M3 : module spécifique au Surveillant(e) de nuit qualifié(e)
 
VALIDATION
Validation des modules se fait par contrôles de connaissance et soutenance d’un travail sur thème devant un jury.
L’obtention de l’attestation de formation est liée à deux conditions conventionnelles :
Avoir suivi les 175h de formation (excepté pour les personnes bénéficiant d’allègements).
Avoir satisfait à l’évaluation des acquis de la formation prévue par l’AGFTS Formation Continue

ATTESTATION
A l’issue de la formation, une attestation de validité de formation sera délivrée par la CPNE (Commission Paritaire Nationale de l'Emploi) aux stagiaires relevant de la CNN du 15\03\66.