Le moniteur d'atelier - NIVEAU V Certificat de Qualification à la Fonction de Moniteur d’Atelier (CQFMA)

C’est un travailleur social qui participe à la mise en œuvre des actions éducatives permettant aux personnes qu’il accompagne de se maintenir en activité professionnelle.

Il s’implique dans les actions de réinsertion en permettant à l’usager de développer ses capacités techniques et de prétendre à un emploi protégé ou en milieu ordinaire.

Le cadre de son intervention :

Il intervient au niveau de différents établissements sociaux, médico-sociaux : Etablissement et services d’Aide le travail (ESAT), Centre d’Initiation au Travail et aux Loisirs, Ateliers protégés, Centre d’aide à la réinsertion, Structure d’insertion par l’économique…

Il accompagne des enfants, des adolescents, des adultes et des adultes vieillissants en situation de handicap, d’inadaptation sociale, Inscrites dans un cursus d’insertion ou de réinsertion…

L’objectif de sa formation :

Il s’agit de permettre à des personnes en situation d’emploi de moniteur d’atelier 2ème classe, de maîtriser le cadre méthodologique, pédagogique, administratif, réglementaire et éducatif de ses actions. Ce, afin de pouvoir travailler dans une bonne collaboration avec le Moniteur d’Atelier 1ère classe (ETS) et l’ensemble de l’équipe pluri-professionnelle.

Le contenu global de sa formation :

Le Certificat de Qualification aux Fonctions de Moniteur d’Atelier s’obtient après une formation de 320 heures.

Elle comprend des enseignements qui portent sur :

l'approche des déficiences, des handicaps et des exclusions,

le contexte économique, institutionnel et législatif spécifique,

la psychologie et les pathologies,

le développement de la personne,

le développement psychomoteur, sur des notions de psychopathologie,

l'apprentissage et la production,

les outils théoriques et méthodologiques de l'expérience professionnelle,

l'expression, la communication et l'accompagnement pédagogique.

Organisation de la formation :

La formation théorique se déroule en alternance, à raison d’une à deux semaines par pois, durant neuf mois. Le temps en entreprise permet au moniteur d’atelier en formation de faire le lien entre la théorie et la pratique, mais aussi d’avoir un support effectif pour la réalisation des travaux écrits attendus par le centre de formation.

L’ensemble permettra à chacun d’avoir les éléments nécessaires au passage des épreuves de certification.

Elle aboutit, par le biais d'une soutenance orale devant un jury, à la délivrance du CQFMA (certificat de qualification aux fonctions de moniteur d'atelier) diplôme de niveau V (BEP, CAP).